Deux grand maîtres de la BD, dans l'actu de la BD.

Le français Jacques Tardi pour le second tome de Stalag IIb et l'italien Hugo Pratt pour un jeux vidéo dans l'univers de Corto Maltese.

 

Stalag IIB volume 2

 

 

 

Souvenez vous on vous avait déjà parlé du premier volume de cette BD de Jacques Tardi, le récit de la captivité de son père prisonnier de guerre en Allemagne.

 

Dans ce second tome il raconte le périple de son père et des autre PG (prisonniers de guerre ) qui ont traversé l’Allemagne à pied pour rejoindre les armées de libération.

tardi1

 

Plusieurs idées originales sont dans ce roman dessiné.

Le format des cases, que des plans larges qui impriment à cette BD l'esprit cinéma en kinopanorama

tardi2

Une autre idée, Tardi se représente en gamin accompagnant son père tout au long de ce périple. Une façon de renouer le dialogue avec ce père ombrageux et meurtri. Tardi sous les traits de cet enfant fait la conversation avec son père et lui donne des nouvelles de la guerre sur les autres fronts et sur la progression des forces alliées.

 La couleur, Tardi amène petit à petit la couleur dans cette album presque entièrement en noir et blanc. Du rouge sur les scènes de violence, un drapeau tricolore, des gouttes de sang sur la blouse du dentiste pour finir en couleur lors des retrouvailles avec sa femme.

tardi3

Un lien sur le site de France inter avec une interview du maître Tardi.

http://www.franceinter.fr/depeche-guerre-un-pere-et-marche-le-stalagiib-de-jacques-tardi

A propos de France inter et pendant que je vous tiens cafards amateur de BD,il y a en ce moment sur le site un jeu (clique and pointe) qui se déroule à Venise dans l'univers de Corto Maltese. Des énigmes à résoudre, dans Venise , des indices dans une gazette écrite par des héroines et amantes de Corto.

http://corto-maltese-secrets-de-venise.nouvelles-ecritures.francetv.fr/index_partenaire.php?x1=20

kuBBy de cases en cases et de bulles en bulles