l'albinos nous a quitté l'année dernière mais bon dieu, il pète toujours le feu !