Ca y est encore une nouvelle polémique ! Après Cukierman, sa Marine Le Pen fréquentable et ses jeunes musulmans qui bouffent du juif à toutes les sauces, voici No’t Président qui se met à parler de « français de souche ». De quoi en faire tout un fromage ? Voyons voir la définition qu’en donne Wikipédia

Français de souche est une expression courante ou une catégorie statistique controversée désignant, dans son sens le plus communément admis, les personnes de nationalité française n'ayant pas d'ascendance étrangère immédiate et n'étant pas issues de l'immigration récente. Elle est souvent opposée à l'expression Français de papier.

Il ne s'agit pas d'une catégorie juridique ou administrative, mais d'une catégorie résiduelle dans les études de démographie et les recensements : l'antonyme de l'expression « Français d'origine immigrée » ou « Français d'origine étrangère » (ou « d'origine portugaise », ou « européenne », ou « marocaine », etc.). Sa définition précise varie d'une étude à l'autre et ne fait l'objet d'aucune norme ou consensus scientifique.

Comme expression courante, cette expression peut également être rapprochée d'expressions au contenu multiple et aux sens connexes, comme « Français de cœur », « Français de branche » (immigrés devenus récemment français), « Français par le sang versé » ou « Québécois de souche ».

L'expression se compose d'un gentilé « Français » ou d'un adjectif « français » et d'une locution nominale « de souche ». Outre la définition de ces termes, l'expression est également diversement appréciée et interprétée en fonctions des auteurs et des sciences sociales. En conséquence, cette expression a fait l'objet de diverses critiques et analyses

 

Souche-2

Cette souche par exemple, est-on sûr qu’à l’origine elle provenait bien de France ? Et est-ce que ça a empêché le sculpteur de créer une œuvre ?

 

Gisant-2

 

Ah là par contre on ne doute pas de l’origine de la souche !

 

 On revient donc à la définition Wiki : « n’ayant pas d'ascendance étrangère immédiate »

 

 A notre humble avis, ça fait un paquet de monde concerné avec ce terme  « immédiate »

 

 Déjà oublié le 11 janvier dernier et la grande réconciliation nationale sans histoire de "souches" ? Alors si vous pouviez arrêter un peu ces polémiques stériles et nous foutre un peu la paix hein ! Où alors, alors voir un peu du côté de ces « français de souche » là bien marqués à droite droite !

Fdesouche

Eux savent souffler sur les braises. Mais attention, à force de souffler ils risquent bien de la faire cramer cette souche à laquelle ils tiennent tant !