Une news pour le moins étonnante chopée sur Slate.fr :

Faire du yaourt avec de la flore vaginale c’est possible.

Titre illustré par cette photo

16426695981_462526f276_o

Ahem ! Pour le coup c’est plus de la flore, mais carrément de la culture intensive !

 Explications un peu plus loin :

«Les vagins sont habités par des centaines de bactéries et d’organismes différents. Ces organismes produisent de l’acide lactique, de l’hydrogène peroxydé et d’autres substances qui gardent le  vagin en bonne santé. La bactérie dominante s’appelle la lactobacillus et il se trouve qu’elle peut être utilisée dans la culture du lait du fromage et du yaourt.»

On connaissait déjà les propriétés bénéfiques des organismes présents dans les vagins. Comme l'expliquait le Journal du Médecin, «les bactéries commensales produiraient des centaines de molécules ayant des caractéristiques génétiques susceptibles de servir de base à de nouveaux médicaments».

vermeer_laitiere

-  Pour le goût j’y rajoute aussi les croûtes de mon mari !

 A acheter  sans aucun doute au rayon frais mais à consommer quand même avec modération !