Les vacances c'est aussi le moment de découvrir ou de redécouvrir certains de nos articles pondus du temps d'overblog. Vous pouvez quand même commenter, on vous lira d'une manière ou d'une autre.

Cet article est paru sur OB en janvier 2014

Attention, ne pas confondre ce Superdupont ci - petit résumé via Wikipédia pour ceux qui ne connaitraient pas le personnage
Superdupont est une parodie de super-héros, principalement de Superman. Fils du Soldat inconnu, il est ultra-patriote, voire chauvin, et doté de super-pouvoirs qui lui permettent de remplir sa difficile mission : défendre son pays contre l’Anti-France, une sorte de mouvement sectaire et terroriste dont l'unique but est de détruire le pays des Droits de l’homme. Ce personnage tourne en ridicule la paranoïa et la xénophobie de certains Français qui considèrent l'étranger et l'inconnu comme une menace pour la France. Aussi, le physique de Superdupont est-il très caricatural, il porte un béret, des charentaises, une ceinture de flanelle tricolore tenue par une simple épingle de sûreté (« l'épingle de sûreté nationale, dite “Épingle à Nourrice” »), une cape bleue et un maillot de corps de type « Marcel » sur lequel sont inscrites les initiales S et D.

aut_alexis_superdupont_01

Attention donc de ne pas confondre ce Superdupont, rejeton du génial Gotlib et ce Superdupont là alias Alain Soral...

boxe-soral

adepte du foutage à la mer de tous les métèques qui envahissent notre paysage national. Ami(e)s cafarnautes qui nous connaissez bien, vous savez de quel côté notre coeur penche. Petite précision supplémentaire via la bouche de Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide Glacial "dans le monde idéal d'Alain Soral, Superdupont n'existerait pas puisqu'il aurait envoyé à la chambre à gaz son créateur, Marcel Gotlib" 

superdupont

Mais pas à n'importe quel prix et surtout pas avec n'importe qui !