Une news qui date de mai 2010 qui prouve que les embrouilles politiciennes ne datent pas d'aujourd'hui

Presque pleuré à la lecture de ce titre du Parisien – Christian Estrosi : mon logement « ne coûte pas un centime à l’Etat »

 Christian Estrosi contre-attaque. Alors que «Le Canard enchaîné» révèle que le ministre de l'Industrie bénéficie de deux logements de fonction à Paris, dont l'un serait occupé par sa fille, ce-dernier a invité la presse à visiter les deux appartements, ce mercredi.

 En clair, il a invité les Caphys à vérifier sur place les calomnies du Canard enchaîné. Et on ne peut que s’incliner : le « galetas » du ministre n’a rien à envier aux hébergements de fortune des pires nécessiteux de la capitale !

estrosi1

- Et tu peux tirer une taffe man, tu verras que c’est du roulé pur jus de chique ! Manquerait plus que l’Etat me paie mes clopes en plus !

 Les Caphys en sont ressortis la larme à l’œil quasiment !

estrosi_fillon_469_3_17261b

- Et même qu’en ce moment j’héberge mon pote Fillon qui n’est pas loin de se faire jeter de Matignon !

 - T’en fais pas un peu trop quand même là Christian ?

 - T’inquiète ! plus c’est gros et plus ça passe ! J’ai été à l’école Sarko moi !

 Ah ça, y a pas meilleure école pour le baratin que celle-là ! Et n’oubliez pas de régler votre loyer bande de lecteurs pleurnichards de mes deux, la trêve hivernale est derrière vous et les huissiers sont déjà en bas de la rue !