François Hollande à Cuba et sa rencontre avec Fidel : c'était le moment de lâcher quelques vérités

"Au nom même des idéaux de la gauche et au nom de notre attachement et de notre solidarité à l’égard de la révolution cubaine, nous devons exiger la libération de tous les prisonniers politiques et l’abolition de la censure."

Hop hop hop ! Ca c'était en 2003, dans une tribune sur le Nouvel Obs. Toujours plus facile d'aboyer quand on est loin de l'objectif ! Cette fois ça a dû être beaucoup plus consensuel.

775186-lors-de-son-voyage-a-cuba-francois-hollande-a-rencontre-fidel-castro-le-11-mai-2015

- Fidel préfère Adidas, moi je préfère les survêts Décathlon

Comme quoi hein, même si c'est souvent une question d'habillage il y a bien toujours 2 gauches !