savouré de titre sur Courrier International :

ordures1

ordure2

- Faux les Caphys ! Papa cuisinait à la gégène.

Eh oui ami(e)s Cafarnautes, dans cet article il s'agit simplement de cuisiner de vrais déchets quoique sur l'image précédente ...

Des épluchures de légumes au pénis de taureau, les chefs puisent de plus en plus leur inspiration dans les poubelles. Cette nouvelle tendance culinaire, la cuisine zéro déchet, est l’art de rendre l’immangeable mangeable, de donner du goût à ce que nos palais délicats d’Occidentaux repus considèrent en règle générale comme d’infâmes rogatons. En plus de son indéniable intérêt écologique et économique, la cuisine des déchets dope la créativité de certains chefs, même les plus étoilés.

pénis taureau

- Perso, j'ai un faible pour les burnes de torero !

Bah ! On va dire que tous les goûts sont dans la nature !