Aïe ! L'Obs s'attaque au nouvel album de Lou Doillon et pas de façon tendre...

lou1

Diantre ! Attrappe-couillon ! Ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère à l'OBS. Et la suite n'est pas mieux :

On adore. On adore sa splendeur dégingandée, en pull jacquard oversized. On adore sa classe hirsute et vivace, en veste de lapin rasé. On adore même Gustave, son gros bouledogue anglais qui fait des "kilos de caca", comme elle dit, dans les rues de Paris (trop chiiic). Mais, nom d’un chien, qu’est-ce qu’on s’emmerde en écoutant son nouveau disque, où un mortel ennui donne envie de se tailler à l’anglaise.

Ami(e)s cafarnautes, vous connaissez notre côté fouineur aussi on a retrouvé le précédent opus de Lou et ce qu'en pensait l'Obs justement

lou2

 

Ah les méchants salauds chez Libé !

Mais alors nous direz-vous, lectrices et lecteurs avisés, QUI CROIRE BORDEL DE MERDE ?

Et on vous répondra : faîtes-vous une idée par vous même avec ce clip ci-dessous

 

VOTEZ ET ELIMINEZ LE MAILLON FAIBLE !