amis cafarnautes qui nous suivez régulièrement, vous savez que les études diverses et avariées de tous poils ça nous fait bien marrer. En voilà une petite supplémentaire qui va sûrement faire débat :

athées

 

 

Les détails ci-après avec Metronews

► Méthodologie : les croyants comparés au non croyants
Menée dans six pays (Canada, Chine, Jordanie, Turquie, États-Unis et Afrique du Sud), l’étude observe les comportements sociaux de 1170 enfants âgés de cinq à douze ans.

► Ce que l’étude a montré : les enfants athées sont plus altruistes
L’altruisme n’est pas la qualité la mieux partagée chez les enfants issus de familles pratiquant une religion. Ces derniers présentent un certains goût pour l’application de sanctions plus sévères que les enfants de familles se définissant comme n’appartenant à aucune religion.

► Ce qu'il faut en conclure
L'éducation religieuse fait des enfants sévères... mais pas forcément juste. L'empathie est une qualité humaine qui a ses bénéfices. Une étude nous apprenait récemment qu'avoir froid est contagieux. Au même titre, l'amour se partage : plus on en donne, plus on en a. Croyant ou non, pratiquant ou pas, nous devrions en faire preuve plus souvent. 

 

boutons2-tt-width-604-height-402-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000

 

allez ! Un petit jeu "Caphys" : un altruiste est caché dans le paysage. Saurez-vous le retrouver ?

Un indice :  ca va être très difficile voire mission impossible !