ami(e)s Cafarnautes, au seuil de la nouvelle année et après celle de 2015 d'une noirceur absolue, on voudrait vous remonter le moral avec les prédictions du sieur Attali pour 2016

Attali

Ahhh merde ! vu sa bobine, ça doit pas être terrible. Détails avec le Huff Post

"Le pire du pire est très vraisemblable", annonce l'économiste et éditorialiste qui énumère les raisons pour lesquelles cette nouvelle année n'incite pas vraiment à l'optimisme. Au programme notamment, "de nouveaux attentats terroristes, d’une ampleur défiant l’imagination" y compris en France et une "aggravation" probable des conflits dans le monde.

Rien que ça ! Une lueur d'espoir quand même mister Attali ?

"D’autres affrontements devraient éclater, en particulier en mer de Chine, en Inde et en Afrique, estime aussi Jacques Attali, selon lequel "cela pourrait déraper en une guerre mondiale, religieuse ou laïque, ou encore liée à la circulation de l’énergie", et "de nouveaux Etats vont sans doute s’effondrer". Comme si cela ne suffisait pas, l'économie mondiale sera aussi durement impactée.

 

Guerre mondiale ! Rien que ça ! Please sieur Attali ...

"Une crise financière majeure devrait éclater", prévient ainsi Jacques Attali, selon lequel elle sera "comparable à celle de 2008" mais cette fois causée par les crédits spéculatifs accordés aux entreprises. En France, la situation économique ne s'améliorerait pas, avec une "aggravation du chômage", tandis que l'Europe connaîtra "l'élévation de murs aux frontières" et une remise en cause de l'euro.

 

Noooonnnnnnnn ! Stop it !

Enfin, l'ancien conseiller spécial de François Mitterrand évoque l'environnement et la santé avec "des catastrophes naturelles liées aux changements climatiques" mais aussi "une épizootie, ou une épidémie majeure, partant d’une souche nouvelle d’un virus mutant", qui entraînerait "la fermeture des frontières à travers toute la planète". 

Enfin ! N'en jetez plus comme on dit la cour est pleine de détritus !

Faut-il pourtant cesser d'espérer et se résigner? Pas forcément selon Jacques Attali, qui estime que "de bonnes surprises sont aussi possibles" si "on se donne les moyens, lucidement, d’écarter définitivement ces catastrophes probables, en agissant méthodiquement sur les causes de chacune d’elles", ce qui "exige de se considérer individuellement et collectivement en charge de l’avenir".

 

AHHHHHH ! OUF ! On peut quand même y croire un petit peu à cette année 2016 qu'on vous souhaite la meilleure possible les amis.

2440097_jacques-attali

- Ahhh ! J'oubliais les Caphys : les blogs vont être interdits définitivement pour raison de sécurité intérieure.

Voilà ! C'est complet comme ça. Merci m'sieur Jacques et bonne année 2016 les amis !