Montagne de Sucre

Et une étude de plus, une !

sucre

 

Explications donc via Metro

C'est ainsi que des chercheurs australiens ont mené sur des rats de laboratoires une expérience très déroutante. Ils ont créé autour de ces animaux un climat de stress intense fortement traumatique en les sevrant et en les séparant brutalement de leurs mères à un très jeune âge. L'idée était de stimuler chez eux la production de cortisol, une hormone que l'on retrouve en grande quantité chez des enfants exposés à des situations de crises extrêmes telle que des deuils, des abus physiques ou mentaux, des traumatismes sévères, etc.

Ces rats ont été divisés en quatre groupes : des rats non soumis au sevrage, des rats non soumis au sevrage mais a qui on avait fait boire une solution sucrée, des rats sevrés brutalement et des rats sevrés brutalement qui avaient consommé du sucre. Et là, surprise ! Les rats non sevrés qui avaient bu du sucre de façon chronique étaient dans le même état psychologique que les animaux sevrés qui n'avaient pas fait cette consommation. Leur hippocampe, cette zone du cerveau qui régit nos émotions présentaient des similitudes singulières.

Vous n'avez rien compris ? Rassurez-vous, nous non plus et c'est certainement que vous êtes, comme les Caphys, saturés en sugar. Allez, on file faire nos courses

ilovealldi

 

Et comme vous voyez, notre côté écolo nous fait écarter les emballages source de gaspillage !