Vous le savez certainement, c'est les vacances et les sujets légers et olé olé c'est permis. Et on ne va pas se gêner !

puceau

 

Le sujet vous intéresse ou vous êtes tout simplement curieux ? La suite ici

25 ans, toujours puceaux, ils vivent un calvaire

Au téléphone, Antoine*, 24 ans, a la voix qui tremble et le souffle court. Terminer chaque phrase semble être un calvaire, à tel point qu'on a presque envie de le faire à sa place. Il nous joint à 20h30, après sa journée de travail, car ce qu'il a à nous dire ne peut pas se raconter là-bas, selon lui.

http://www.liberation.fr

nonne-sur-site-porno-279f37f

 

- Un calvaire ? Tu parles ! Et je sais de quoi je cause, ce p'tit con n'a même pas pensé à se connecter sur nikunsoir.com