Twitter rend parfois moins con la preuve :

sopalin

 

Ca vous en bouche un coin hein !