"Récupéré" sur La Croix

décharge

 

Explications complémentaires :

Un éboulement s’est produit samedi soir 11 mars dans la décharge d’ordures d’Addis-Abeba (Éthiopie) provoquant la mort d’une soixantaine de personnes et en blessant des dizaines d’autres. Il s’agissait en majorité de femmes et d’enfants qui habitaient au pied de la décharge de Koshe, dont le nom signifie « saleté » en amharique.

La catastrophe n’est pas due à un quelconque événement météorologique. Selon Dagmawit Moges, porte-parole de la mairie de la capitale éthiopienne, la plupart des victimes étaient des personnes habitant sur cette décharge et fouillant les déchets.

Ah ben voilà ! Et comme on l'explique ailleurs, c'est la faute aux pauvres qui essaient de grapiller quelques déchets de valeur pour améliorer leur quotidien.

 

arton3698

 - J'te l'dis p'tit frère, dans moins de dix ans on l'a notre ordinateur !