entendu pendant la nuit sur France Cul :

Le crime de Hautefaye 1870 (1/2) : La mécanique du drame

16 août 1870. Ce jour-là a lieu la foire annuelle, dans ce minuscule village du nord de la Dordogne. La veille, c'était la fête de l'Empereur, très fervente et joyeuse. Le jeune Alain de Monéys descend de son château voisin de Bretanges et se rend à la foire de Hautefaye, pour affaires courantes.

https://www.franceculture.fr

un fait divers saisissant qui, même si ça date, fait froid dans le dos !

Le crime de Hautefaye 1870 (2/2) : Mangez-le si vous voulez !

Dans le calvaire imposé à l'infortuné Alain de Monéys cette après-midi du 16 août 1870, on a l'impression à chaque instant que ça ne peut pas aller plus loin, et que l'assistance va se raisonner. Mais non, ça va toujours plus loin.

https://www.franceculture.fr

Emporté par la foule !