cmarin

Bienvenue dans notre revue de Caphys c'est à dire nos pérégrinations chez divers blogueurs et blogueuses, aussi bien celles et ceux qui sont dans nos liens que d'autres qui nous ont titillé les antennes.

Nous en profitons pour vous renouveller nos voeux de bonne et heureuse année 2018. continuez vous aussi à nous régaler avec vos billets. Commencons donc avec Martin et ses mille et unes bobines. Costa Gavras vous connaissez ? Ce bon vieux Johnny qui nous a récemment quitté aussi ? Mais peut-être ne connaissez-vous pas ce film là...

Tel père, tel fils ?

La réputation de Costa-Gavras tient pour beaucoup à ses grands films militants. L'homme est également le président de la Cinémathèque française, ce qui dit quelque chose de son amour du septième art. Dernièrement, et alors même que je n'ai pas encore vu ses oeuvres majeures, j'ai choisi d'en regarder une "modeste": Conseil de famille.

http://1001bobines.blogspot.fr

Et madame France Gall, vous la connaissiez j'en suis sûr. Un petit billet émouvant signé alezandro

Elle a...

Extrait de la chanson " Ella, elle l'a". Paroles et musique : Michel Berger Au mitan des années 60 et dans une république à la papa, soudainement bousculée dans ses certitudes par un mouvement yéyé aux chansons "bubble-gum", elle a débarqué dans notre petit monde douillet d'enfants sages avec sa voix sucrée et son visage enfantin.

http://dieufournitleventalhommedehisserlavoilesaintaugustin.hautetfort.com


Et les voeux de Fille Stule, vous connaissez ? 

Bonne année 2018 !

Chers amis, je vous souhaite de vivre une très belle année 2018. Avec beaucoup d'humour pour vivre chaque évènement avec la plus grande des sagesses. Que la joie de vivre, la paix intérieure et l'abondance de belles réalisations soient vos coéquipiers tout au long de cette année. Merci pour votre amitié.

https://fillestule.com

 Et les voeux multilangues vous connaissez ? Merci Oxymoron fractal

Here is 2018

ein gutes neues Jahr - happy new year - aam saiid - bonne année - chestita nova godina - xin nièn kuai le - godt nytår - feliz año nuevo - kali chronia - shana tova - felice anno nuovo - akemashite omedetô - szczesliwego nowego roku - feliz ano novo - ia ora te matahiti api - yeni yiliniz kutlu olsun - hnit thit ku mingalar pa - nav varsh ki subhkamna - tashi delek - dewenati Hier et ce jour : Meilleurs voeux à vous toutes et tous !

http://oxymoron-fractal.blogspot.fr

Et le retour à l'école après 2 semaines de plaisirs et de retrouvailles familiales ça vous tente ? Voyons ça avec Paparazza

Retour de l'école - Paparazza

Il pleut ... Je restitue la petite Nana à sa maman

http://paparazza.canalblog.com

Et une expo photo ça vous tente ? Bien sûr plus accessible si on habite dans le 01. Salut à toi Pastelle

L'expo photo Image Contact 2018 - Lumières de l'ombre

La première édition de l'exposition avait eu lieu en 2016, je vous en avais parlé ici. Cette année à nouveau tous les membres ou presque vont exposer une série de leur choix, ce qui promet une expo aussi variée que ses participants...

http://www.lumieresdelombre.com

 La poisse vous connaissez ? Je parie que vous n'avez pas connu ça dans une même journée. Et raconté avec cet humour là... merci Mo et Marc - et encore désolé de n'avoir pu nous rencontrer ces derniers temps

Retour de Roissy.

Que penser.. un rassemblement rare d'événements.. vécus par le même acteur.. respectant les règles d'unités de lieu.. de temps.. une concentration de circonstances.. . Les faits que je vais raconter sont rigoureusement exacts.. même s'ils semblent sortis d'un film pour une publicité. C'était un soir de début d'été.. il faisait beau..

http://leodamgan.wordpress.com

 Et le festival de la couille ? Ca vous dit quelque chose ? Vous n'y croyez pas ? Alors allez faire un tour chez le Bison

Des Moissonneuses-Batteuses et de la Couille Poilue

" Le Festival de la Couille ", un titre qui va te faire sourire, air malicieux qui plisse de jolies rides autour des yeux. Parce que tu crois que j'ai choisi ce titre pour le titre, et tu t'attends à ce que je t'abreuve de salacités perverses au goût de sperme et de suc séminal dégoulinant entre les cuisses de demoiselles n'ayant pas froid aux yeux ni aux majeurs.

http://memoiresdebison.blogspot.fr

Bon week-end ami(e)s cafarnautes et à bientôt pour une autre revue.