le billet d'hier vous demandait de positiver, celui d'aujourd'hui vous conseille de serrer les fesses : nucléaire

 

la suite, si vous êtes encore en vie, c'est ci-dessous 

" C'est incroyable qu'on n'ait pas encore fondu un cœur de réacteur " : des techniciens EDF s'inquiètent

Salle de commande d'une centrale nucléaire française, un jour d'automne 2017. L'arrêt de tranche - le réacteur et ses équipements -, nécessaire pour remplacer le combustible nucléaire et assurer l'entretien de l'installation, est terminé. Le moment est venu de remettre le réacteur en route.

https://www.bastamag.net

 

chef_projet_demantelement_nucleaire_scalewidth_624

- Et donc, pour le p'tit trou là bas, un peu de Patafix et le tour est joué !

Respirez, vous êtes sauvés !