ah tiens !

desproges

 Etonnant non ?

Allez, pour celles et ceux que ça intéresse, la suite c'est ici

Pierre Desproges - Je vais être sincère...

Bien que peu porté sur la confidence, Pierre Desproges accorde en 1986 un entretien ­ inédit jusqu’à aujourd’hui ­ où il livre les clés de son humanisme d’écorché vif et de son individualisme forcené.

https://mobile.lesinrocks.com

Hum ! Et on peut rire de tout comme le disait Desproges ?

Et vous connaissez la réponse bien entendu :

AVT_Pierre-Desproges_7078

 - Oui, mais pas avec n'importe qui ! Mais bon, avec vous les Caphys, je ferai une exception*...

* cette dernière partie de phrase est évidemment purement caphyesque. Mais bon, on est persuadés qu'il se serait poilé de bon coeur avec nous

Et si vous aussi vous avez aimé le gus et si vous avez des documents à nous proposer, nous sommes preneurs et on mettra votre contributions au "fil de l'eau de ce billet"

Et comme promis, la suite de ce billet ci-dessous avec Gilsoub

desp

Perrine Desproges, auteur d'un livre sur Pierre Desproges : "Mon père, il ne fallait pas toucher à une seule de ses virgules"

Perrine Desproges sort un livre avec sa soeur, Desproges par Desproges, paru aux éditions du Courroux. Un livre magnifique nourri de souvenirs, de photos, de lettres et de documents inédits, servis par une maquette superbe. On y entre dans l'intimité de Pierre Desproges, disparu en 1988 et resté pour ses textes à l'humour grinçant et ciselé.

https://www.francetvinfo.fr

Et Célestine

desp2