Allez amis cafarnautes, on démarre la semaine sur les chapeaux de roue avec cet article chopé sur Slate :

préliminaires

 

"dirty talks" what ? nous direz-vous ? Pour vous faire une idée plus précise, zieutez l'article ci-dessous

Au Moyen Âge, on encourageait le "dirty talks" et les préliminaires

En ce temps, l'orgasme féminin était pris très au sérieux. Cet été, @tasjoui, un compte Instagram créé par la journaliste Dora Moutot, a beaucoup fait parler de lui en revendiquant une revalorisation du plaisir féminin, trop souvent laissé pour compte dans les relations...

http://www.slate.fr

Dirty talkons donc et les Caphys en rajoutent une couche pour votre information (et la nôtre)

Le "dirty talk" ou ces expressions qui nous électrisent au lit

Il y a différentes écoles concernant le sexe. Certaines personnes préfèrent le noir, d'autres la lumière. Certains couples choisissent d'avoir des rapports en musique, en silence, sous la couette, par dessus, hors du lit, dans la cuisine, dans la douche, déguisés, habillés... Bref, il y en a pour tous les goûts.

https://www.rtl.fr

Et si avec ça on fait pas d'audience sur Canalblog, c'est à désespérer !

depositphotos_95122218-stock-photo-beautiful-couple-romance-in-bed

 - Chéri, tu peux encore me raconter l'histoire du mouvement ouvrier international...

Ah celui-là il sait y faire !

Et puisqu'on était au moyen-âge, on y reste encore un peu avec ce groupe oublié de tous ou presque

dont on vous conseille l'écoute intégrale de ce magnifique album