soja

ah tiens ! On l'a pas vu passer celui-là et pourtant on est aux premières loges, étant à l'entrée de la rade.

Le cargo Chloé, battant pavillon Iles Marshall, a pointé ses 229 m de coque ce mardi 25 septembre à 17 h 15 à l’entrée de la rade de Lorient. Dans ses cales ? 63 217 tonnes de soja, chargées au Brésil et en Argentine. C’est le record pour le port de commerce morbihannais.

Cela dit, c'est un record un chouia "empoisonné" : 

Le cargo Chloé, battant pavillon Iles Marshall, a pointé ses 229 m de coque ce mardi 25 septembre à 17 h 15 à l’entrée de la rade de Lorient. Dans ses cales ? 63 217 tonnes de soja, chargées au Brésil et en Argentine.

C’est le record pour le port morbihannais, géré par la chambre de commerce et d’industrie. Le précédent record remonte à 2013 avec 61 183 tonnes livrées par le Blumenau.

Le soja OGM et la santé

Le soja rentre dans la composition de la nourriture pour les animaux des élevages bretons… qui finissent dans nos assiettes. C’est du soja transgénique, dont la culture en Amérique du Sud est traitée au glyphosate.

 

Les conséquences sur la santé ne sont plus à prouver.

Lorient en accueille environ 600 000 tonnes par an. Et reçoit, de temps à autre, la visite d’anti-OGM, militants associatifs comme paysans de la Coordination rurale.

L0KAMZVG1_web

- Pas touche les potos ! J'viens de lire l'article d'Ouest France...

Ahhh la vache ! Même si elles commencent à consommer responsable...

Allez, on reprend la mer dans le bon vieux cargo d'Axel Bauer