CATASTROPHE !

ferry

 

Oh my God ! The suite ci-dessous signée The Parisian

Le siège de l’immortel restera vacant encore quelque temps. Pour la troisième fois consécutive, les membres de l’Académie française ne sont pas parvenus jeudi à choisir un successeur au fauteuil de Michel Déon, l’ancien ministre de l’Éducation Luc Ferry n’obtenant que 6 voix (sur 29) au 3e tour. Pour rappel, il faut au moins 15 voix pour être élu à l’Académie française.

« Aucun candidat n’ayant obtenu la majorité, l’élection est blanche et reportée à une date ultérieure », a indiqué l’Académie française dans un communiqué. « Le fauteuil reste ouvert et l’enregistrement de nouvelles candidatures est maintenu », a précisé l’institution.

Luc Ferry a obtenu 6 voix au premier tour, 7 au deuxième et de nouveau 6 au dernier tour. L’écrivain Charles Dantzig, également candidat au fauteuil de Michel Déon, a obtenu 8 voix au 3e tour de scrutin (7, 9, 8) et le poète et journaliste Alain Duault a obtenu 5 voix au dernier tour (9, 6, 5).

Et pourtant il avait toutes ses chances le bougre si on en croit une partie de son portrait signé par Wikipédia

Engagé volontaire de 1940 à 1942 (152e Régiment d'infanterie) et démobilisé à Lyon en novembre 1942, il devient en zone sud secrétaire de rédaction à L'Action française auprès de Charles Maurras. Dans le même temps, il collabore à Marie Claire4. Il devient également par la suite journaliste à Paris Match3.

En 1950, il adhère à l'Association des amis de Robert Brasillach5. Il commence au même moment une vie de voyages qu'il n'arrêtera plus et qui nourrira constamment son œuvre romanesque. D'une manière plus ou moins prolongée, il séjourne notamment en Suisse, en Italie, aux États-Unis, qu'il parcourt en train et en bus Greyhound grâce à une bourse de la fondation Rockefeller, au Canada, au Portugal et en Grèce (à partir de 1959), d'abord à Skyros, puis à Spetsai. Mais c'est encore en Irlande, pays dont il se sent proche culturellement, qu'il séjourne le plus longtemps en famille, avec Chantal (née Renaudeau d'Arc, épousée en 19634), et ses enfants Alice et Alexandre. Ses voyages et séjours en Irlande furent de grandes inspirations pour ses romans6.

A droite toute donc. Mais perso, j'ai adoré le "taxi mauve" et ses virées irlandaises.

ferry (1)

- La prochaine fois j'écris un porno et j'en encule ces pourris de l'Académie !

Et sinon, on vous propose un autre Ferry