Pendant le confinement il n'y a pas que des jeux télé débiles ou des rediffusions gniangnians (suivez mon regard), on peut aussi partager certaines réflexions telle celle-ci :

klein

 

Naomi Klein don j'avais particulièrement apprécié ce bouquin :

klein2

 

en résumé :

Aujourd'hui, le village est "planétaire", l'adolescence "mondiale" et la société de consommation dominée par les marques. Les espaces publicitaires traditionnels sont devenus trop restreints pour des logos frappés d'expansionnisme galopant. En plantant leurs drapeaux sur des territoires vierges de toute publicité, en substituant au simple objet de consommation une image à valeur mythique, les multinationales n'ont pas seulement bouleversé les mentalités et les lois du travail, elles ont modifié l'économie de nombreux pays dans une course au profit qui bafoue sans scrupule les droits et libertés civils.

Autre sujet donc mais d'une actualité et d'une urgence absolue pour comprendre (un peu) dans quelle panade nous nous trouvons. A lire donc ci-dessous si bien entendu vous le souhaitez :

Naomi Klein : comment l'élite mondiale va tenter d'exploiter la pandémie - Zintv

Le coro­na­vi­rus est offi­ciel­le­ment une pan­dé­mie mon­diale qui a jus­qu'à pré­sent infec­té dix fois plus de per­sonnes que le SRAS en 2003. Aux États-Unis, des écoles, des uni­ver­si­tés, des musées et des théâtres ferment leurs portes, et bien­tôt, des villes entières en feront autant. Les experts aver­tissent que cer­taines per­sonnes soup­çon­nés d'être atteintes du virus...

https://zintv.org

Et un bel hommage pour finir à Manu (non, pas l'autre) mais l'artiste, dézingué par le COVID 19

Salut l'artiste !