Vous vous sentez un peu à l'étroit dans votre gourbi ? Ou vous avez tout simplement envie de changer d'air ? Pas de problème, les Caphys ont peut-être la solution :

cité

 

la suite avec masque, palmes et tuba ci-dessous 

Le Capitaine Nemo en aurait rêvé. Des humains vivant dans des cités sous globe, cultivant des champs d’algues et élevant des troupeaux de thons avec l’aide de dauphins de berger… Mais sans aller jusque-là, pourquoi ne pas coloniser les fonds marins ? Après tout, lorsque Elon Musk envisage de faire vivre des millions de personnes sur Mars, les conditions y sont encore plus difficiles et on y serait tout de même enfermés dans des habitats hermétiques, ne pouvant en sortir qu’en scaphandre. Sous l’eau, au moins, la gravité est la même et il n’y a pas de problèmes de radiations mortelles.

Avec le dramatique réchauffement qui pourrait rendre inhabitables des régions entières de la planète, les fonds marins pourraient nous apporter à la fois de nouveaux espaces et de nouvelles sources de nourriture, et même de minerais devenus difficiles d’accès en surface. A condition, bien sûr, de ne pas en créer de nouvelles sources de pollution. De telles villes pourraient aussi représenter un abri contre les radiations dans le cas d’un hypothétique conflit nucléaire.

 

18746119

 

- allez ! On pose la dernière pierre et on boit un coup !

Mouais ! A mon avis y a encore un peu de boulot avant de pendre la crémaillère !