reprise d'une revue qui, en son temps avait conquis les foules (oui, ça va les chevilles !)

cmarin

 

Revue de Caphys donc ou nos pérégrinations chez divers blogueurs et blogueuses, aussi bien celles et ceux qui sont dans nos liens que d'autres qui nous ont titillé les antennes

Et c'est ce texte qui m'a donné envie de partager à nouveau mes découvertes "bloguesques"

Les vieux

Elle s'appelait Maria comme d'autres s'appelaient marguerite, Yvonne, Philomène, Sidonie ou Berthe. J'en oublie plein d'autres, de ces vieilles femmes qui peuplaient mon village. Vieilles, pas vraiment ! Une soixantaine d'années, tout au plus, les séparaient du jour de leur naissance, mais elles en paraissaient le double, dans nos yeux d'enfants.

https://xoulec-inside.blogspot.com

et puis celui-ci aussi, dans un autre genre. Et le salut à de vieux amis, mi parigots mi bretons du côté d'Etel (là où l'océan ne se couche jamais)

L’A86

Mo est en panne, . le temps humide, gluant a paralysé ses routines épistolaires.. Alors dans ces cas là.. elle me susurre.. " t'as pas une idée pour mon blog... " En parcourant les nouvelles locales, nationales et internationales.. ma revue de presse du ouaibe chaque matin j'ai vu cette information : " A86 coupée à la hauteur de...

http://leodamgan.wordpress.com

Loin de l'A86, Bayonne. Vous connaissez peut-être mais pas forcement avec cet oeil là 

AUTOMNE en Sud-Ouest : festival Points de vue 2021 (64) - LE VOYAGE DE JéNORME

Et voici qu'arrive l'automne avec son cortège de temps gris, de couleurs, de jours qui raccourcissent et de températures rafraichissantes. Quand soudain, ne voilà-t-il pas... Ben oui, ben oui. Qu'est-ce que tu veux, c'est la nature !

http://jenormeg.canalblog.com

et vive la femme selon notre "vieux bougon" tellement pétri de culture et de bon sens

Lady Sapiens - Chroniques d'un vieux bougon

Avant même que je n'en ai poussé la porte, des éclats de voix débordent sur le trottoir du bureau de tabac-presse et envahissent la rue. Je passe la tête et aperçois Julien en grande conversation avec le vide. Mais émerge de derrière le comptoir la main du mari de la patronne brandissant une pièce de monnaie.

http://rolandbosquet.canalblog.com

et comment être bien ? Ben il suffit de passer chez Célestine

On est bien

On est bien, bien, bien, mais alors ce qui s'appelle bien. Avec trois grands B. Je t'entends soupirer d'aise. On vient de planter des bambous. Cinq bambous superbes qui étofferont ce coin du jardin, dépouillé par la dernière tempête de neige qui a sévi il y a deux ans.

http://celestinetroussecotte.blogspot.com

et puis un p'tit tour chez Coxypy du côté de Rennes

Trois P’tites Tours, reprise

Recherches en cours en résidence "Trois Petites Tours", quelques photos numériques en noir et blanc en attendant les sels d'argent. Un retour sur la résidence du 28 octobre au 6 novembre 2021 : des chantiers dans tout Maurepas à Rennes, un local en immersion au dessus de l'ancienne Poste du Gast, une réflexion autour d'un...

http://coxypy.fr

Une découverte récente et de l'humanité que j'ai envie de partager : le blog d'Alain

Et je l'ajoute à mes liens

Évolution

Aujourd'hui j'étais un animal quand Souvent je fus un animal dans ma vie. Animal de cirque quand, à 13 ans, on m'a exposé face à un aéropage de médecins, parce que j'étais un polio atypique. J'ai longtemps attendu les cacahouètes qu'on ne m'a même pas lancées.

https://alainx3.blogspot.com

passionné de rock en tous genres, je ne peux qu'être sensible à l'hommage ci-dessous

Mick Rock - Un flash s’est éteint!

La photo était sa raison de vivre, la musique son Thème de prédilection, le rock son sujet favori, la scène son terrain de jeu et les artistes ses amis. Avec un nom prédestiné, le poète de la photographie, celui que l'on surnommait The Man Who Shot the Seventies, vient de quitter le panthéon électrique.

http://rockthebonnie.com

et quand poésie et musique riment à l'unisson...

LE POETE EN EXIL Ray Manzarek traducteur : Gorian Delpâture

C'est l'histoire d'un poète dans l'âme, dans ses lectures, dans ses recherches d'existence, et que la vie a détruit ... C'est l'histoire d'un ami sincère, qui a accompagné ses rêves, ses gestes, ses extravagances, mais qui n'a pas su lui éviter le pire ... Ce pourrait être Rimbaud, mais c'est Jim ...

http://crayons.eklablog.com

 et puisque on évoquait Ray Manzarek, claviériste des Doors (toute une époque !) une tite zik bluesy