22 novembre 2016

Isaac cordal ou le miroir de notre âme

Une découverte qui nous botte : Isaac Cordal Il loge ses petites créatures de béton dans les interstices des villes : la fissure d’un mur, la faille d’un trottoir, une flaque d’eau. A l’instar d’un Slinkachu ou d’un Pablo Delgado, l’Espagnol Isaac Cordal invente une scénographie du minuscule, poétique et parfois inquiétante. Car ses personnages en costume, qui brandissent attaché-case et téléphones portables, semblent courir tout droit à des catastrophes (noyades, disparitions en tout genre) qui sont autant de symptômes... [Lire la suite]
Posté par les cafards à 06:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,