Beaucoup de bruit depuis 2 ou 3 jours autour de cette histoire de retraite chapeau accordée au sieur Varin, ex PDG de PSA. Mais cette histoire de privilèges n'est pas nouvelle et pour vous le prouver on a ressorti un article de 2010 qui n'a pas pris une ride

YES ! On a adoré ce titre de Libé bien dans l'air du temps - Pour la retraite anticipée, un salarié devra prouver qu'il est usé.

C'est vrai quoi ! pas de tire au flanc hein ! Les Caphys passent en revue les pue la sueur susceptibles de se foutre les doigts de pied en éventail avant la date prévue.

Premier cas de figure, le cantonnier que l'on croise parfois quand on part en week end en Normandie ou dans le Berry (et pourquoi pas le Berry hein ?)

chap1

- Siou plait, j'ai les paluches pleines de crevasses !

- Peut-être, mais ça ne t'empêche pas de pisser et de lever le coude pendant les pauses. Allez, au boulot !

 Non mais ! Deuxième cas de figure, le mineur de fond

chap2

 - Quest ce que vous venez me chanter ! Elles marchent encore vos lampes non ?

Ah les feignasses ! ils essaieraient de nous faire croire qu'ils sont usés parce qu'ils taffent par 1000 mètres de profondeur et qu'ils respirent un peu de poussière. Et en plus ils ont le charbon à l'oeil !

Non ! on sait où sont les vrais lessivés du boulot. Les PDG harassés, croulant sous les responsabilités, montrés du doigt et soumis à la vindicte populaire dès qu'il s'agit de leurs misérables stock options !

chap3

 - Vous croyez que ça nous amuse de boucler des plans sociaux toutes les semaines ? Caro et moi on est tellement usées qu'on n'a même plus la force d'allumer nos cigares !

Et même pas un verre de Chivas avec le cigare ? Ah les français sont d'une ingratitude tiens !