Attention ! Les docteurs Follamour sont partout !

agneau

Des agneaux au Salon de l'agriculture de Paris (photo d'illustration).

Elle s’appelait « Rubis ». Cette agnelle, génétiquement modifiée avec une protéine de méduse par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), a été envoyée à l’abattoir et s’est donc retrouvée dans une assiette française à l’automne dernier. « Qui l’a mangé ? Interroge Le Parisien qui révèle cette affaire complètement folle ce mardi. Nul ne le sait. On sait juste que la viande est sortie d’un abattoir francilien en novembre 2014. »

Complètement folle ? Bah ! On sait bien qu'on tripatouille et qu'on modifie à tour de bras depuis un moment et on n'est sûrement pas au bout de nos surprises. En tout cas, après Magritte et son célèbre tableau ...

263344

On peut allègrement esquisser quelques variantes...

agneau3

large_meduse2

99946

mais ceux-là sont peut-être des apprentis sorciers !