L'été sera hot ? ou pas si on en croit ce titre de Metro

chauf

 

Laissons les scientifiques développer leurs arguments :

Plus il fait chaud, moins on a envie de copuler ?

Leurs travaux révèlent ainsi que neuf mois après une journée particulièrement chaude, le taux de natalité baisse de manière significative. Concrètement, si on ne ralentit pas le réchauffement climatique, ce sont 107.000 naissances par an de moins, rien qu'aux Etats-Unis, d'ici la fin du siècle. 

chauf2

 

- Ca fait combien de temps que tu me trompes avec cette saloperie de bouillotte ?