kuBBy a noté pour vous cette info trouvée dans le Dauphiné du 28 Mai.

En Bolivie trois frères qui gardaient un troupeau ont aperçu une araignée, il se sont approchés sans savoir que c’était une veuve noire. Une araignée très dangereuse dont le venin est 15 fois plus puissant que celui d'un serpent à sonnette.

 

Les trois frères espéraient devenir des super-héros comme Spider-Man, ils ont taquiné l'araignée avec un bâton pour se faire mordre chacun leur tour.

Les enfants ont rapidement commencé à souffrir de douleurs et de spasmes musculaires, de crampes abdominales et une augmentation du rythme cardiaque.

Après que la mère des trois enfants les ait emmenés au centre de santé de Chayanta où ils ont reçu des médicaments pour les morsures, leur état de santé ne s’est pas amélioré. Ils ont dû être transférés dans un hôpital de la ville de Llallagua puis le lendemain, à l’hôpital pour enfants de la capitale bolivienne de La Paz. Ils y ont été admis avec de la fièvre, des tremblements, de la transpiration et des douleurs musculaires.

 Les médecins leur ont administré un sérum pour que leur santé s’améliore. Au bout de cinq jours, les enfant ont été guéris. Ils ont été autorisés à rentrer chez eux.

 Moralité : Araignée du matin chagrin, araignée du midi soucis, araignée du soir plus d'espoir.

Deuxième moralité : chez les caphys on n'est pas contre les veuves en noir.